Constipation chez les Chiens

Chien qui mange un hamburger

En général, les propriétaires connaissent bien les habitudes de leur fidèle compagnon même s’il peut, parfois, arriver que celui-ci ne respecte pas sa routine « habituelle ». La constipation n’est pas très fréquente chez les chiens. Cependant, elle peut être légère et se résorber rapidement d’elle-même ou peut être liée à d’importants problèmes médicaux sous-jacents.

Pourquoi les chiens sont-ils constipés ?

Si votre chien est constipé, vous remarquerez qu’il a du mal à faire ses selles. Si votre animal peut déféquer, les selles seront probablement dures et sèches, potentiellement petites et ressemblant à des cailloux. Lorsqu’un chien est constipé, son appétit peut diminuer, et il peut même commencer à vomir.  Si vous constatez une diminution de la régularité des selles de votre chien, cela pourrait être un symptôme de constipation. Nous vous recommandons de contacter aussitôt votre vétérinaire si vous remarquez l’un des symptômes suivants chez votre chien :

  • Deux jours ou plus sans selles
  • Difficultés à uriner
  • Douleurs ou détresse semblable à des gémissements lorsqu’on essaie de déféquer.
  • Des traces de sang dans les selles
  • Tout signe d’aggravation de la maladie, comme les vomissements, la léthargie, le manque d’appétit

Multiples causes de la constipation chez les Chiens :

  • Déshydratation (plus fréquente)
  • Une mauvaise hygiène alimentaire
  • Obstruction intestinale : votre chien a mangé un objet non comestible (par exemple de l’herbe, des cheveux, des pierres, des tissus, des morceaux d’un jouet)
  • Obstruction due à une croissance anormale des tissus (tumeur, polype, malformation congénitale)
  • Troubles de la motilité gastro-intestinale
  • Hypertrophie de la prostate (chiens mâles)
  • Effets secondaires des médicaments
  • Cheveux mats recouvrant l’anus
  • Problème orthopédique ou neurologique
  • L’immobilité ou la sédentarité extrême

Traitements :

Lorsqu’il s’agit de la santé de votre chien, n’oubliez pas que son vétérinaire est toujours la meilleure source d’information.  Cependant, de simples changements peuvent aider votre chien à recommencer à déféquer normalement :

Hydratez, hydratez et hydratez !

L’hydratation est généralement la clé pour guérir la constipation de votre chien. Essayez d’ajouter de l’eau ou du bouillon de poulet à faible teneur en sodium à la nourriture de votre chien. Sinon, si votre chien ne mange habituellement que des aliments secs, vous pouvez essayer de lui donner des aliments en conserve de bonne qualité.

…Découvrez notre fontaine à eau qui incitera naturellement votre Chien à boire davantage. Notre distributeur de nourriture automatique vous permettra aussi de maîtriser la prise de repas de votre chien ou de votre chat et prévenir ses constipations !

Le mouvement fait bouger les choses…

Parfois, il suffit que votre chien soit actif pour faciliter son transit intestinal. Si votre chien est en assez bonne santé pour faire de l’exercice, emmenez-le faire une longue promenade ou offrez-lui un autre type d’exercice modéré ou vigoureux. Une activité régulière est un excellent moyen de prévenir la constipation chez les chiens âgés ou les chiens ayant tendance à rester sur place.  Il est possible que les premières selles de votre chien soient dures et sèches. Par la suite, il n’est pas rare que les chiens aient des selles molles pendant un jour ou deux. Si votre chien développe une diarrhée aqueuse ou tout autre problème, consulter son vétérinaire.

Consulter son vétérinaire pour obtenir le diagnostic et le traitement

Si la constipation de votre chien ne s’améliore pas avec les conseils ci-dessus dans un délai moyen de 24 heures, il est alors temps de consulter le vétérinaire de votre toutou. Après avoir pris connaissance des antécédents complet de votre chien, le vétérinaire procédera à un examen physique, y compris une palpation abdominale pour rechercher des selles dans le côlon.

Le vétérinaire peut recommander des radiographies (rayons X) pour voir si votre chien est constipé et en déterminer la gravité. L’excès de selles est facilement visible sur les radiographies, qui peuvent révéler une obstruction s’il y en a une, mais celles-ci ne sont pas toujours visibles. En fonction de l’âge de votre chien et des résultats de l’examen, le vétérinaire peut également recommander des examens de laboratoire pour évaluer le fonctionnement des organes de votre chien, l’équilibre électrolytique, le nombre de cellules sanguines, etc.

Si votre chien est très constipé, votre vétérinaire peut recommander un lavement intestinal pour enlever les selles en arrière-plan. Des liquides sous-cutanés peuvent également être recommandés pour hydrater votre chien. Votre vétérinaire peut également prescrire un médicament comme le « lactulose » pour aider votre chien à aller à la selle.

La constipation chez le chien ne nécessite pas une hospitalisation. En général, les traitements peuvent être effectués en quelques heures et votre chien peut rentrer chez lui pour la nuit. Si votre chien est très déshydraté ou a encore d’autres problèmes médicaux, il peut avoir besoin de liquides par voie intraveineuse et/ou de traitements supplémentaires qui nécessitent une hospitalisation. Si votre chien présente des épisodes de constipation persistants ou récurrents, votre vétérinaire s’efforcera de déterminer la cause et le meilleur traitement. Dans certains cas, vous pouvez être adressé à un vétérinaire spécialiste pour un deuxième avis, un diagnostic avancé ou des traitements spécialisés.

Comment prévenir la constipation chez les chiens ?

Vous pouvez prendre quelques mesures simples pour prévenir la constipation.

  • L’hydratation est essentielle à la santé digestive de votre chien. Assurez-vous que votre animal a toujours accès à de l’eau propre, surtout par temps chaud ou après l’exercice.
  • Une alimentation riche en fibres est importante pour la santé digestive ; vérifiez le contenu des aliments de votre chien et consultez le vétérinaire pour vous assurer que votre animal a suffisamment de fibres.
  • Les chiens ont besoin d’un exercice régulier, et certaines races en ont plus besoin que d’autres. Il est facile de se contenter de promenades les plus courtes possibles par temps froid, mais cela peut nuire à la digestion de votre animal.
  • Les os naturels peuvent parfois entraîner la constipation ; si votre chien est sujet à la constipation, pensez à choisir un jouet à mâcher en nylon.
  • Si votre chien est sujet à la constipation, observez-le lorsqu’il va aux toilettes et évaluez régulièrement ses selles pour savoir quand les choses changent.

Si votre chien s’efforce de déféquer, assurez-vous qu’il n’a pas eu de diarrhée. L’urgence de continuer à déféquer est fréquente après que les chiens ont eu la diarrhée. Et évitez les remèdes faits maison qui ne feront qu’empirer l’état de santé de votre chien surtout en cas de diarrhée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.